Collectif BORG index du forum

Ogame univers 17
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 le Corsaire

Aller en bas 
AuteurMessage
le Corsaire



Nombre de messages : 768
Date d'inscription : 03/07/2007

le Corsaire Empty
MessageSujet: le Corsaire   le Corsaire EmptyMar 31 Juil - 22:39

Le silence est d’or.
Mais il peut être gênant.
Et c’était bien le cas pour le petit homme qui se trouvait à coté du Corsaire dans la salle d’attente du bureau d’embauche des mercenaires.
Ce petit homme était ici pour trouver de l’aide au près d’un homme qu’il payerait goulûment.
« Un homme comme celui-ci sans aucun doute pensait-il » car ce colosse armée et carré ne pouvait être venu donner de l’aide, mais en apporter.
On ne voyait pas son visage, qu’il caché par une grande capuche.
Seul un reflet métallique sortant de cet ombre indiquait la présence d’un œil technologique développé.
Ce Colosse ne bougeait pas d’un poil. Son immense armure aurait grincé au moindre mouvement, c’était comme une statue, mais le petit homme savait qu’il suffisait d’un geste pour que la statue se mette à vivre.
Une porte s’ouvrit, et une voix grave demanda au petit homme de rentrer dans le bureau d’à coté.
Le petit homme y entra alors, et en ressortit 15 minutes plus tard, avec comme ordre de s’adresser à l’homme qui y était assis.
Le fameux Colosse n’avait pas bougé.
Le petit homme s’approcha et lui tendit la clé de mémoire qu’on lui avait donnée dans le bureau. Elle contenait les informations de sa demande de mercenariat.
Durant un cour instant le colosse ne bougeât, puis, il s’empara de la clé, avant de l’insérer dans un petit ordinateur installé sur son bras.
Cela permis au petit homme de voir l’immense blaster accroché à sa ceinture.
Le colosse se leva alors, devenant encore plus Colosse à la vue du petit homme, puis sorti par la porte d’entrée.
Le petit homme était confiant, ce Colosse Borg était un mercenaire professionnel qui s’occupait de toutes les taches courantes et difficiles de son métier, temps qu’il était bien payé.
L’homme qu’il voulait voir disparaître, disparaîtrait, comme tout ce dont le Borg avait eu ordre d’éliminer.
Et si ce colosse ne réussissait pas à éliminer sa cible, il y avais des dizaines, des centaines, des milliers de Colosses, tous autant Borg les un que les autres, qui se mettront à la chasse et qui finiront, toujours, par y arriver....
Revenir en haut Aller en bas
 
le Corsaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collectif BORG index du forum :: Secteur externe :: Mercenariat-
Sauter vers: